La compensation carbone

Nous sommes chacun bien conscient du problème généré par les émissions anthropiques – c'est-à-dire d'origine humaine – de gaz à effet de serre, dont le principal reste le gaz carbonique ou CO2, issu de la combustion des produits pétroliers ou encore du charbon.

L'accroissement de la concentration atmosphérique de ces gaz entraîne un lent mais inéluctable réchauffement de notre planète, qui voit ses écosystèmes – et les humains qui les peuplent – durement affectés par les changements climatiques. Si ceux-ci sont déjà bien visibles, il est pourtant capital d'enrayer l'accroissement du phénomène afin de limiter l'ampleur des bouleversements que nous auront à connaître.

Réduire l'impact des changements climatiques consiste d'abord à en réduire l'ampleur, ce qui passe par une diminution drastique de nos émissions de gaz à effet de serre. Partout dans le monde, des initiatives publiques ou privées ont déjà permis de démontrer la validité des solutions proposées, tout en conservant voire en amélioration les capacités économiques des entités qui les ont initiées.

Parmi ces solutions, l'une d'elle consiste à maintenir les émissions de CO2 indispensables à l'activité de l'individu ou de l'entreprise, mais à les compenser via des projets qui, quelque part dans le monde, vont diminuer du même volume les émissions de CO2. Généralement, ces projets se situent dans les pays du Sud, qui présentent un haut potentiel de diminution des émissions de gaz à effet de serre, lesquelles vont de pair avec d'autres avantages écologiques – maintien de la végétation en bordure du Sahel afin d'enrayer la progression du désert, préservation des forêts primaires via l'économie en bois de chauffage, diminution des pollutions aquifères générées par le bétail dont les effluents peuvent être utilisés en tant que biomasse, … ou tout simplement économique. Compenser, ce n'est donc pas seulement faire un geste pour notre planète, mais c'est aussi transférer de façon intelligente un savoir-faire profitable aux populations du Sud.

Le particulier peut ainsi compenser ses émissions de CO2 liées à ses déplacements en voiture, ou à ses vacances en avion. Compenser n'exclut pas une réflexion de fond sur notre mode de vie trop énergétivore, et trop générateur de pollutions dont les gaz à effet de serre ne sont qu'un aspect … mais permet au moins de ne pas encore accroître le problème du réchauffement climatique via nos choix quotidiens.

Copaïba fut une des premières entreprises à adhérer aux mécanismes de compensation carbone, et souhaite, si pas vous convaincre de vous engager aussi, du moins vous informer. Ainsi, nous vous invitons à visiter par exemple www.CO2logic.com … CO2logic est une entreprise belge, une des mieux cotées en terme de projets de compensation, une de ces initiatives dont notre pays peut être fier; et sur leur site internet, vous trouverez bien des informations, des conseils pour réduire votre empreinte climatique ainsi qu'un calculateur http://www.co2logic.com/Calculator/default.aspx?CL=fr pour vous aussi calculer vos émissions de CO2 … et les compenser.

© 2017 Laboratoire Copaïba – Rue Priesville, 16 - B-4845 Sart-lez-Spa - Belgique - Tél: +32 87 64.84.20 - info copaiba be - A Propos de Copaiba - Webmaster